Le répertoire des savoir-faire paysans

Recherchez par géographie

Affinez par catégories

N°1 à 10 sur 38 résultat(s)
52 Haute-Marne

Maraichage bio en vente directe : cultiver l’autonomie et l’originalité

Alexandra et José vous expliquent ici pourquoi ils ont choisi le bio, pourquoi ils entretiennent la biodiversité sur leur ferme, comment ils stockent leurs légumes et comment ils organisent leur travail à deux.
67 Bas-Rhin

S’installer à deux en maraîchage et poules pondeuses bio

Récemment installé, ce couple de paysans fait du maraîchage et élève des poules pondeuses. Non issus du milieu agricole, ils ont suivi un BPREA "maraîchage biologique" avant de s'installer. Autonomes et organisés, ils ont créé une AMAP et ont auto-construit une partie de leur matériel.
25 Doubs

Une installation en maraîchage

Vincent est maraicher en Franche-Comté. Récemment installé, il connait les besoins d'un porteur de projet sur le point de s'installer (bon fournisseur de matériel, ...).
39 Jura

Débuter avec peu de moyens et se donner les moyens de s’améliorer

Léo est un maraîcher récemment installé. Il a commencé avec peu puis a évolué. Il aime ce métier varié, et commercialise en AMAP.
39 Jura

Faire évoluer sa ferme en embauchant et en adaptant son matériel

Cécile et Jean-Baptiste possèdent deux parcelles sur lesquelles ils font du maraichage. Séparés de plusieurs kilomètres, ils ont du adapter leur travail et leurs cultures à cette contrainte. Ils apprennent aussi le travail avec des salariés.
52 Haute-Marne

« Cultiver, c’est pas de l’amour mais presque ! »

Après avoir exercé un autre métier, France a décidé de devenir maraîchère. Son installation, hors cadre familial et sans les dotations JA n'a pas toujours été facile. Mais elle a maintenant une clientèle fidèle qui vient lui acheter ses légumes à la ferme.
52 Haute-Marne

Une activité très diversifiée

Benjamin et Magaly ont repris une ferme maraîchère déjà existante, et la clientèle qui allait avec. Il faut quand même savoir conserver cette clientèle, d'autant plus qu'ils aiment la vente directe.
25 Doubs

Une activité maraîchère à mi-temps avec acquisition progressive de matériel

Nathalie travaillait d'abord à mi-temps comme vendeuse et à mi-temps comme maraichère, pour s'installer progressivement. Puis elle a réalisé que l'organisation de travail et le revenu que cela permettait lui convenait bien, alors elle a continué comme cela.
55 Meuse

« Donner une utilité sociale à ce que je fais »

Mûrir son projet Guillaume a suivi des études de géophysique puis d’informatique à la suite desquelles il a travaillé dans …
57 Moselle

« Il faut savoir se jeter à l’eau »

S'installer maraîcher à 51 ans Sylvain a toujours été passionné par le jardinage, et il a décidé de sauter le …