Le répertoire des savoir-faire paysans

Recherchez par géographie

Affinez par catégories

N°1 à 10 sur 13 résultat(s)
67 Bas-Rhin

Du miel de qualité produit de façon durable, autonome, en prenant soin de la biodiversité

Antoine a 49 ans, il est apiculteur depuis 2003 en Alsace. Il exerce en tant que professionnel depuis 2006 et sa production est labellisée en agriculture biologique depuis 2008. Actuellement, il conduit un cheptel d’environ 200 ruches de production qui se trouvent en plaine au printemps (notamment dans une réserve naturelle) et en montagne en été, le tout dans un rayon de 40 km. Il a toujours cherché à améliorer sa pratique. De plus, Antoine travaille aussi depuis 2001 pour un bureau d’étude en génie écologique. Avant cela, il était géomètre-topographe mais les projets qui s’offraient à lui n’étaient autres qu’implanter des autoroutes, des stations de ski, etc. Il avait alors décidé d’évoluer vers des métiers qui cadrent mieux avec ses valeurs écologiques de sobriété énergétique, de gestion raisonnable de l'eau et des déchets, de protection de la biodiversité, etc.
11 Aude

Conjuguer élevage et bien-être animal : l’objectif d’une éleveuse de brebis

Flore, jeune paysanne, qui se reconnaît dans les valeurs de l’agriculture paysanne s’est installée en 2017 dans la Haute vallée de l’Aude.
68 Haut-Rhin

La transformation fermière et la vente directe : ça les connait !

En 7 ans, Elise et Jérôme sont partis de presque rien et ont tout fait pour construire leur ferme telle qu’ils la voulaient. Avec une belle complémentarité, ils sont aujourd’hui à la tête d’un élevage caprin et porcin, avec transformation laitière et carnée et un magasin de 100m² en partie en achat-revente. Fiers de leur travail de production et de sélection, ils sauront vous transmettre leur passion des bons produits, leurs savoir-faire et leur éthique.
68 Haut-Rhin

Parcours d’un apiculteur : de la création à la transmission

Dominique est apiculteur en agriculture bio. Il a créé lui-même sa ferme, a trouvé sa clientèle et a réfléchi à des techniques pour lutter contre le varroa. Aujourd'hui, il pense à la transmission.
55 Meuse

La polyculture-élevage traditionnelle… bio et autonome

En polyculture élevage, Antoine produit du lait et des boeufs. Sa surface est divisée en 2 : une moitié de prairie et une moitié de cultures en rotation longue. Avec son associé, ils travaillent à avoir un troupeau rustique et une autonomie élevée.
39 Jura

Simplifier et faire par soi-même

Observer et anticiper sont les deux mots d'ordre d'Henri. Il est éleveur de bovins lait. Ensemble, ils ont réfléchi au statut de sa femme pour régulariser sa situation sur la ferme et trouver le meilleur système.
39 Jura

L’alliance des chèvres et des vaches pour conduire au mieux l’exploitation

Patrick et sa femme élève des vaches et des chèvres. Une partie est vendue en lait et une autre en fromage. Chicorée et paturage tournant, ce sont leurs techniques contre le parasitisme. Ils font aussi très attention à la vie de leur sol.
39 Jura

Essayer de maîtriser de A à Z et installer un deuxième paysan, c’est possible

Sébastien est éleveur de brebis et de volailles. Il essaye d'être le plus autonome possible dans ses choix économiques. Bientôt ils travailleront à deux sur la ferme en la rendant "ferme pédagogique".
39 Jura

Apprendre aux chèvres à manger de l’herbe !

Isabelle est éleveuse de chèvre et fromagère. Elle fait elle-même ses ferments. L'autonomie, c'est important pour elle, mais le soutien entre agriculteurs aussi. Elle travaille en pâturage tournant et traite le parasitisme à sa façon.
25 Doubs

Petites astuces, petit budget pour une grande agriculture paysanne

Fabrication d'un porte-griffes des faisceaux trayeurs astucieux et peu coûteux Éleveur de vaches laitières dans le Doubs, Robert saura vous expliquer comment fabriquer un rail porte-griffes des faisceaux trayeurs simplement, à partir de fer plat soudé bout à bout sur le champ, de roulettes en fer, de quelques vis et d’un peu de graisse. Il […]