Le répertoire des savoir-faire paysans

Recherchez par géographie

Affinez par catégories

N°1 à 10 sur 12 résultat(s)
55 Meuse

Un regard décentré de la ferme pour chercher l’émulation

Pour Rémi, la conversion des terres familiales en agriculture biologique était un point de départ obligatoire. Puis il a choisi de reproduire ses semences paysannes et faire évoluer son système vers de plus en plus de diversité, en travaillant avec la nature. Selon lui, il faut retrouver la même complexité qui existe dans la nature dans les systèmes agricoles, pour les rendre plus résilients face aux changements globaux à venir et pour retrouver la fertilité des sols.
11 Aude

Faire revivre une ferme

Ancienne ferme abandonnée progressivement (trace de moisson existant dans les années 60). Les terres ont été progressivement délaissées jusqu’à embroussaillement très important y compris réapparition de forêt. Cette ferme relativement pauvre avait été abandonnée lors de la mécanisation (difficulté à s’adapter – pas de reprise familiale) Un travail de reconquête Un travail de réouverture a […]
52 Haute-Marne

Quand bien-être et goût du travail sont au coeur des choix de production

En construisant son projet d'installation, Stéphanie voulait être sa propre patronne et cherchait une production qui réponde à la fois à sa passion pour les bêtes et à son goût pour l'artisanat et le fait-main.
55 Meuse

Une reprise familiale pour aller jusqu’au bout de la filière

Après des expériences professionnelles dans le milieu médical et dans la banque, Anne-Lise et Guillaume sont finalement revenus s'installer sur la propriété familiale, à la Ferme de la Fête, en y apportant leur propre projet avec la même envie de proposer quelque chose de nouveau et de dynamisant sur le territoire.
68 Haut-Rhin

Construire un projet d’élevage en cohérence avec son environnement

Eric s’installe en 2016 sur la ferme de son père et choisit de réorienter l’activité de production vers l’élevage. Il met tout en œuvre pour rendre son projet cohérent avec le territoire tout en visant l’indépendance financière et l’autonomie alimentaire.
68 Haut-Rhin

La transformation fermière et la vente directe : ça les connait !

En 7 ans, Elise et Jérôme sont partis de presque rien et ont tout fait pour construire leur ferme telle qu’ils la voulaient. Avec une belle complémentarité, ils sont aujourd’hui à la tête d’un élevage caprin et porcin, avec transformation laitière et carnée et un magasin de 100m² en partie en achat-revente. Fiers de leur travail de production et de sélection, ils sauront vous transmettre leur passion des bons produits, leurs savoir-faire et leur éthique.
52 Haute-Marne

Maraichage bio en vente directe : cultiver l’autonomie et l’originalité

Alexandra et José vous expliquent ici pourquoi ils ont choisi le bio, pourquoi ils entretiennent la biodiversité sur leur ferme, comment ils stockent leurs légumes et comment ils organisent leur travail à deux.
55 Meuse

On peut être jeune éleveur laitier et se dégager du temps libre

Après avoir visité plusieurs types d'exploitation, Arnaud s'est installé sur la ferme laitière de ses parents. L'autonomie est très importante à ses yeux, c'est pourquoi l'alimentation des vaches est basée sur l'herbe.
52 Haute-Marne

Un moutonnier passionné en Haute-Marne

Frédéric et son fils Lénaïc travaillent ensemble sur l'élevage ovin familial. Ils ont appris à s'organiser et à travailler ensemble. Ils tondent eux-même leurs brebis et parfois aussi celles de leurs voisins.