Le répertoire des savoir-faire paysans

Recherchez par géographie

Affinez par catégories

N°1 à 10 sur 63 résultat(s)
68 Haut-Rhin

La ferme sur le mont : entre autonomie et viabilité de l’élevage laitier

Jean-Bernard s'est d'abord installé seul puis a créé son EARL en 2017 pour accueillir deux associés. Aujourd'hui à quelques années de la retraite, il réfléchit à la transmission et nous fait part des possibilités d'évolutions et de diversification des ateliers de production.
55 Meuse

Un regard décentré de la ferme pour chercher l’émulation

Pour Rémi, la conversion des terres familiales en agriculture biologique était un point de départ obligatoire. Puis il a choisi de reproduire ses semences paysannes et faire évoluer son système vers de plus en plus de diversité, en travaillant avec la nature. Selon lui, il faut retrouver la même complexité qui existe dans la nature dans les systèmes agricoles, pour les rendre plus résilients face aux changements globaux à venir et pour retrouver la fertilité des sols.
55 Meuse

Deux frères pionniers de l’agroécologie et de la symbiose entre biodiversité et paysage cultivé

Sortie de terre en 2011, la ferme du Vallet Bona est une ferme pionnière en maraichage diversifié sur petite surface. Un engagement porté par deux frères qui s'inspirent des dynamiques au-delà des territoires meusiens. Pour eux, il est important de sortir la tête de l'eau et voir ce qui se fait ailleurs.
11 Aude

Faire revivre une ferme

Ancienne ferme abandonnée progressivement (trace de moisson existant dans les années 60). Les terres ont été progressivement délaissées jusqu’à embroussaillement très important y compris réapparition de forêt. Cette ferme relativement pauvre avait été abandonnée lors de la mécanisation (difficulté à s’adapter – pas de reprise familiale) Un travail de reconquête Un travail de réouverture a […]
11 Aude

Les Chamoises : à la recherche de l’équilibre !

Installés depuis 2000 avec 45 chèvres, en reprise d’une ferme existante, Rachel et Wilko ont trouvé un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Installation progressive et accompagnée Tous deux non issus du milieu agricole, leur installation s’est faite grâce à une rencontre fortuite avec des cédants et suite à l’impossibilité de développer le projet […]
52 Haute-Marne

Quand bien-être et goût du travail sont au coeur des choix de production

En construisant son projet d'installation, Stéphanie voulait être sa propre patronne et cherchait une production qui réponde à la fois à sa passion pour les bêtes et à son goût pour l'artisanat et le fait-main.
67 Bas-Rhin

Comme un chercheur, un paysan observe et analyse son environnement

Muni d’une thèse en Sciences de la Terre, Thiébaud décide de s'installer en 2017 en maraîchage bio-intensif sur sol vivant et sur petite surface. Il souhaite alors montrer qu'il est possible d'imaginer une agriculture moderne en synergie avec la nature, à la fois viable et complètement intégrée dans son écosystème.
52 Haute-Marne

Le Rucher des Sources : une apiculture engagée dans le territoire local

Cécile et Fabien sont installés en apiculture hors cadre familial. Ils ont fait le choix d'une installation progressive. D'une part, pour pouvoir prendre le temps d'acquérir la technicité nécessaire, d'autre part pour ne pas avoir recours aux emprunts et ainsi ne pas devenir dépendants des banques. Engagés dans la préservation et la conservation de l'abeille noire locale, ils souhaitent continuer à progresser dans leurs pratiques, avec comme prochaine étape : le passage en bio.
68 Haut-Rhin

Être éleveuse : l’importance du lien paysan-animal

Emilie s’installe en 2011 sur la ferme familiale. Sur un peu moins d’une cinquantaine d’hectares, elle élève seule des veaux de lait sous des mères vosgiennes, produit des broutards et des gros bovins, et engraisse des porcs. Le lien entre l’animal et l’éleveur est primordial pour Emilie, qui souhaite accompagner son animal au-delà de la mort jusqu’à sa commercialisation.
68 Haut-Rhin

Produire des PPAM en s’ancrant dans le territoire local

Jean-Luc récolte et cultive des PPAM et des petits fruits en bio depuis la fin des années 80. Après une installation progressive couplée à des engagements politiques, il recherche constamment à créer du lien avec les acteurs locaux. Son objectif est maintenant de préparer une future reprise.