Le répertoire des savoir-faire paysans

Recherchez par géographie

Affinez par catégories

N°371 à 380 sur 395 résultat(s)
52 Haute-Marne

Le sol, la clé de voûte des productions céréalières bios

Même si la ferme céréalière de Jean-Pierre est en agriculture bio depuis les années 2000, cela fait bien plus longtemps que ses pratiques sont attentives à l'environnement et à la santé.
52 Haute-Marne

L’autonomie de faire, mais aussi de penser

Laurent travaille en GAEC sur une ferme en polyculture-élevage bovin. Soucieux de l'environnement, il s'est mis à l'écoconstruction.
52 Haute-Marne

Éleveur à 100 % et naisseur principalement

Ce qui plait à Jean-Michel, c'est que l'agriculture, ce n'est pas monotone. Éleveur passionné, ce qu'il préfère, c'est les naissances. Il est très actif dans les réseaux d'agriculture biologique et de viande bio de la région.
10 Aube

L’oeunotourisme dans un cadre monacal

Pour ses grandes cultures, Emmanuel utilisent des techniques culturales simplifiées et met en place un système de rotation. Les vignes permettent une production de champagne qui met aussi en valeur un gite rural présent à la ferme.
51 Marne

L’avenir appartiendra à ceux qui respectent les autres

Jean-Marie produit de l'ail, des oignons et des échalotes en plein champ. Il est heureux de vendre des produits de qualité aux restaurateurs qu'il fournit.
52 Haute-Marne

Une remise en question de la situation paysanne actuelle

Patrick travaille sur une ferme en polyculture élevage. Le lait que ses vaches produisent est destiné à la fabrication de fromages locaux.
8 Ardennes

Une production qui doit être creusée

Benoit est éleveur de ... vers de terre ! C'est un lombriculteur.
10 Aube

Avoir une force de caractère face à la bataille de la conversion au bio

C'est pour correspondre à sa philosophie de vie que Colette a converti ses vignes en agriculture biologique et y pratique la biodynamie. Si elle a réussi à s'installer, c'est parce qu'elle a pris du temps pour mûrir son projet d'installation.
52 Haute-Marne

Double actif, un choix de vie

Aujourd'hui retraité, George a toujours été double actif, pour la sécurité que cela apporte. Il s'y connait bien en mécanique et pense qu'il est important de pouvoir réparer soi-même son tracteur.
10 Aube

L’agriculture, c’est avant tout la liberté !

Stéphane, céréalier, trouve plusieurs avantages à la double activité. Passionné par son métier de paysan, il travaille à vivre exclusivement de l'agriculture en diversifiant sa production.