Sélection de variétés et blés anciens

Daniel cultive des céréales à paille sur 25ha pour faire de la farine. Sa ferme est en agriculture bio depuis 1998. Le moulin est à meule de pierre, le pain est fait au levain naturel et le four est chauffé au bois. Daniel travaille sur les terres familiales, et fait le pain à la façon de sa grand-mère.
Il commercialise 6 types de pains différents. Pour cela il produit différents blés, épeautre, petit épeautre et seigle. Il travaille aussi sur les variétés anciennes dont le blé Rouge d’Alsace ou encore l’épeautre Roter Tiroler.

 Une motivation personnelle pour travailler de la graine au pain

« Ce que je veux faire, c’est nourrir correctement les gens, en respectant la nature et l’environnement »

Pour Daniel, c’est important de faire tout le processus, de la production des céréales à la commercialisation des produits transformés. Il pratique les rotations pour prendre soin du sol et de l’environnement (avoine/pois, féverole, prairies temporaires, couverts végétaux…). Sur sa ferme, il aime que la biodiversité soit présente car elle est utile et la voit aussi comme une richesse esthétique.

Plusieurs méthodes originales de commercialisation

« Il faut recréer ce lien producteur-consommateur. C’est par ce biais là qu’on va réussir à faire la transition de l’agriculture »

« La ferme aux sept grains » est une SCOP qui existe depuis 2008, au sein de laquelle les associés sont aussi les salariés. Elle regroupe les activités de la boulangerie (pour laquelle Daniel livre ses farines) et du magasin, installé depuis 2012 dans la ville voisine. L’essentiel du pain y est vendu, avec d’autres produits paysans. Une large gamme de produits alimentaires bio y est proposée aux habitants du territoire.

Le reste est vendu dans d’autres magasins, dans des AMAP, et aussi dans le MarchéBus, mode de commercialisation collective innovante de produits bio, initié par 7 producteurs d’Alsace du Nord. Vous pouvez retrouver le MarchéBus à 12 endroits différents du mardi au samedi dans le Bas-Rhin. Le bus va au plus près des consommateurs, dans les villages où il n’y a pas de commerce. C’est une façon de dynamiser l’offre de produits issus d’une agriculture de qualité, bio, et locale.

Contactez votre structure d'accompagnement local

ARDEAR Grand Est

26, avenue du 109è RI
52000 Chaumont

09 62 38 73 62 06 46 53 79 02

Veuillez vous connecter pour voir les infos de contact

Télécharger la fiche

Veuillez vous connecter pour télécharger la fiche