Le site: www.latelierpaysan.org

Basé en Isère et en Bretagne, l’Atelier Paysan est un collectif de paysan-ne-s, de salarié-e-s et de structures du développement agricole, réunis au sein d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) baptisée l’Atelier Paysan. Depuis 2009, nous accompagnons les agriculteurs dans la conception et la fabrication de machines et de bâtiments adaptés à une agroécologie paysanne. En remobilisant les producteurs sur les choix techniques autour de l’outil de travail des fermes, nous retrouvons collectivement une souveraineté technique, une autonomie par la réappropriation des savoirs et des savoir-faire. L’Atelier Paysan est un ONVAR (Organisme National à Vocation Agricole et Rurale), tête de réseau francophone sur la question des technologies appropriées.

Recenser et documenter les innovations paysannes

La collaboration de l’Atelier Paysan avec le Répertoire des Savoir Faire Paysans s’ancre dans le projet USAGES, Mobilisation Collective pour le Développement Rural du Réseau Rural National (dont la FADEAR était partenaire), et dans le travail de recensement des innovations paysannes mené pendant ces trois ans (en outils, en bâtis, en transformation) qui constitue notre indispensable lien au sol. C’est la garantie d’un ancrage technique par et pour les paysans, d’une pertinence renouvelée par la pratique: en collaboration avec les structures locales accompagnant les producteurs (Réseaux CIVAM, FADEAR, FNAB, Chambres d’Agriculture, etc.), l’Atelier Paysan réalise chaque année des tournées de recensement et de capitalisation sur le terrain, les TRIP (Tournées de Recensement d’Innovations Paysannes). Partout en France, nous allons de fermes en fermes recueillir, documenter, chroniquer des adaptations, des astuces, des bonnes pratiques autour de l’outillage, du machinisme et des bâtiments qui constituent l’outil de travail de l’exploitation. Pour inspirer d’autres à faire de même, et constituer la base documentaire de nos accompagnements.

Cette richesse est documentée sur le forum de l’Atelier Paysan, qui se veut une plate-forme d’échange pour celles et ceux qui s’inscrivent dans une démarche d’appropriation ou de réappropriation de leurs outils, novices désireux d’apprendre ou bricoleurs chevronnés soucieux de partager et d’accompagner. Index thématique de recherche et carte des autoconstructeurs complètent les outils disponibles pour l’échange entre ceux qui font et ceux qui veulent faire.

Accompagner des processus de conception – construction paysans

La coopérative accompagne des collectifs de paysans de la définition du cahier des charges à la validation au champ, en passant par toutes les phases de conception et de construction collectives nécessaires. Les outils qui en sont issus sont vivants, adaptables, appropriables ; ils peuvent être répliqués à la ferme, avec l’outillage courant et relativement peu onéreux de beaucoup d’ateliers de ferme: poste à souder à l’arc, perceuse et meuleuse. Et les paysans qui les utilisent peuvent les modifier, les réparer, puisqu’ils en ont acquis les compétences. Les principes de base de l’accompagnement sont les suivants:

– Mobilisation collective uniquement de la sollicitation à la construction du ou des prototypes, avec engagement de chacun
– Le groupe mobilisé est acteur du développement depuis la rédaction du cahier des charges jusqu’aux tests du prototype ou des prototypes
– Le
groupe fabrique le prototype lui-même, avec l’accompagnement et l’encadrement de l’Atelier Paysan

– Les plans qui seront issus du travail de développement soient sous licence  libre

– L’outil est idéalement constructible avec un outillage limité, donc facilement reproductible : poste à souder, perceuse à colonne et meuleuse

Fondé par des maraîchers, l’Atelier Paysan est aujourd’hui sollicité tant par des éleveurs que des vignerons, des arboriculteurs, des paysans boulangers,… Et ce jusque dans d’autres pays d’Europe, dans les COM et au Québec. La question de l’outillage et de sa maîtrise traverse toutes les productions!

Des communs pour l’agriculture

Nous souhaitons constituer une sorte d’Encyclopédie libre et participative, un pot commun dans le lequel chacun peut librement abonder et piocher en ressources adaptées pour l’AB. Nous pensons que les savoirs paysans sont des communs, librement diffusables et modifiables. Pour ceux qui font et veulent faire, l’Atelier Paysan diffuse aujourd’hui les plans et tutoriels d’une soixantaine d’outils, sous licence Creative Commons « CC By NC SA », sur une page dédiée de son site internet. Pour accompagner les paysans dans leur réappropriation de leur outil de travail, nous formons des paysans partout en France à la soudure, la découpe et au perçage, mais aussi à la conception de bâti, à la charpente à la tronçonneuse (entre autres).