Le répertoire des savoir-faire paysans

Recherchez par géographie

Affinez par catégories

N°331 à 338 sur 338 résultat(s)
10 Aube

Innover ou broyer leur permet d’avancer

Fabien utilise les pierres qu'il retire de ses champs pour rempierrer ses chemins. Il crée aussi lui-même des outils et innove dans les techniques de binage.
52 Haute-Marne

Une agriculture militante tout au long de sa carrière

Retraité, Jean-Paul était engagé pour faire évoluer l'agriculture. Il a été un des premiers à produire du lait bio en Haute-Marne. Aujourd'hui, il a transmis sa ferme à son fils.
52 Haute-Marne

Optimiser et oser sont ses clefs !

Hippolyte a participé à la création d'un magasin de producteurs. Tout était réfléchi ; c'est alors pour répondre à la demande de ce magasin qu'il a décidé de produire des volailles et des lapins.
52 Haute-Marne

Les Cassis d’Alice, des recettes plus seulement familiales

C'est récemment que Cécile s'est lancée dans la production et la transformation de petits fruits. Grâce à une bonne communication, ses produits sont aujourd'hui présents dans de nombreux magasins dans toute la France.
51 Marne

« Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous empruntons celle de nos enfants » St Exupéry

Viticulteur, Fabrice prête attention aux insectes et à la biodiversité qui entourent sa vigne. C'est pour cela qu'il a arrêté l'utilisation d'insecticides et fortement diminué celle d'herbicides.
52 Haute-Marne

En plus de la diversification, l’animation

Producteur de céréales, Jean-Pierre a récemment décidé d'ajouter des arbres fruitiers à sa production. Il a alors créé plusieurs vergers et commercialise ses jus de fruits au magasin de producteurs local.
10 Aube

Je voulais prouver que l’on peut cultiver la terre sans être patron !

Alain est un maraîcher bio. Il produit des légumes, des plants, et des préparation pour le jardin. Il vend à la ferme, et il y accueille aussi des classes de maternelle pour la découverte et des lycées.
10 Aube

Trouver une harmonie entre travail et nature

Francis travaille en respectant autant qu'il le peut la nature. Il échange avec d'autres viticulteurs au sujet de nouvelles techniques, et n'hésite pas à parler de ses choix autour de lui, à ses collègues viticulteurs, à des étudiants, et même aux touristes visitant sa ferme.